Une apparente opposition traverse l'ensemble de l'œuvre de Joël Clerc. Ainsi, les sujets présentent-ils une apparence volontiers séduisante qui contraste avec la dureté des scènes représentées. Le noir de l'ardoise affronte le blanc de l'os, la rugosité - le poli, le mat - le brillant, le sculpté - le gravé, la matière animale - la matière minérale le vivant - la mort...
Mais ces duels ne se soldent jamais par la disparition d'un des protagonistes. Des équilibres subtils sourdent des énergies déployées dans l'assaut, sans cesse remis en cause et sans cesse renouvelés. Comme le mobile déstabilisé au moindre souffle d'air reconstitue à chaque fois un nouvel équilibre, l'œuvre de Joël Clerc est l'instantané de ces équilibres.
Le sculpteur saisit dans la matière ces instants fugitifs où la dualité se fait stabilité.
Détail -Ardoise-
Joël CLERC


Un travail duel.

 
"Deux mondes se croisent sans se rencontrer" - ARDOISE - 35 x 35

É-mail

 

Carpe (1)
Le poisson qui regardait la lune.

 

Carpe(2)